Tuesday, August 29, 2006

[la mode] l’histoire du trench

Intéressant pour un homme anglais, au sujet du trench:

A la fin du XIX e siècle, Burberry commence à tailler, dans sa matière déposée sous le nom de gabardine, des vestons et des manteaux pour aller à la chasse, des capotes pour les premières automobiles et aussi des tentes pour l’armée... Rien à dire, cette gabardine brave bel et bien tous les frimas. Pendant la seconde guerre des Boers, de 1899 à 1902 en Afrique du Sud, les officiers britanniques adoptent un grand manteau, enrichi pour l’occasion d’un bavolet dans le haut du dos afin d’empêcher l’eau de ruisseler le long du corps ; et de deux autres sur le devant pour amortir le recul de la crosse du fusil, calée au creux de l’épaule.

La version définitive du trench-coat a été finalisée pour la Première Guerre mondiale. Comme son nom le suggère, les soldats britanniques vont se battre dans les tranchées (trench en anglais). Afin qu’ils aient tout à portée de main, le vêtement se dote d’une ceinture à anneaux pour y suspendre des grenades sur le devant et un sabre dans le dos. Le bas des manches est resserré par une bride au poignet pour ne pas que le froid pénètre et, dans le même but, une mentonnière amovible est ajoutée sous le col pour calfeutrer le cou au niveau de l’échancrure...

au figaro

No comments: